Togo Debout trouve le contramiral Fogan Adegnon sur sa route

Le Front citoyen Togo Debout engagé dans la lutte sociale en cours a prévu une messe œcuménique suivie d’un concert à la plage de Lomé dimanche 15 octobre. C’est l’une de ses premières actions depuis son lancement fin Septembre passé, une action qui se heurte au maire de Lomé, qui déclare la manifestation «Non autorisée».

Dans la note de service adressée au Organisateurs (Mouvement Togo Debout), le directeur général du port Autonome de Lomé, président du Conseil d’Administration de plusieurs grandes sociétés d’État dont le CHU Sylvanius Olympio et surtout maire de la ville de Lomé, le contramiral Fogan Adégnon écrit : J’ai l’honneur de vous informer que compte tenu de certaines informations qui nous sont parvenues ce jour, tendant à troubler l’ordre public, j’ai le regret de vous annoncer que votre manifestation n’est pas autorisée

En réplique dans une communication, Togo Debout estime avoir pris acte de cette décision et d’ajouter: Nous l’avons aussitôt appelé et en dépit de nos explications il a maintenu sa position, nous demandant « d’aller prier dans les églises ».

Le front citoyen ne compte néanmoins pas reculer devant cette «décision totalement arbitraire et compte réintroduire une demande pour la tenue de la manifestation le week-end prochain » précise la coordination qui invite les médias à une conférence de presse lundi.

A. Lemou

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.