Togo-Cursus scolaire : Mise au point du ministre Kokoroko

0
280

Le ministre des Enseignement primaire, secondaire et technique du Togo, Dodzi Kokoroko, a rappelé les durées réglementaires des différents niveaux scolaires. Le primaire dure six ans, le secondaire 1 (collège) quatre ans, et le secondaire 2 (lycée) trois ans, a indiqué le ministre dans une note circulaire publiée lundi.

À en croire le ministère, cette annonce a été faite pour remédier au non-respect de ces réglementations par certains acteurs éducatifs, qui inscrivent parfois des élèves trop jeunes en classe préparatoire ou les dispensent de certaines classes intermédiaires. Le ministre a souligné que la gestion des élèves surdoués doit être encadrée de manière précise.

“Hormis ce cas d’exception qui justifie des aménagements particuliers afin de permettre à l’apprenant exceptionnellement talentueux d’exploiter convenablement son potentiel, la durée du cursus scolaire, conformément aux réglementations éducatives, est définie comme suit: six (06) ans au primaire, quatre (04) ans au secondaire 1 et trois (03) ans au secondaire 2”, a-t-il précisé.

Le Professeur Kokoroko a en outre expliqué que la durée du cursus scolaire vise à assurer “le bien-être et le développement équilibré” des élèves, à maintenir un environnement d’apprentissage adapté à leur âge et niveau de développement, à garantir qu’ils acquièrent “des bases solides” pour réussir dans les niveaux académiques ultérieurs, tout en prévenant le surmenage lié à des attentes académiques excessives.

“Il facilite également la planification des ressources éducatives et la gestion des effectifs dans les établissements. Par conséquent, je demande aux directeurs régionaux, aux personnels d’encadrement et aux responsables des associations de parents d’élèves, d’expliquer aux parents d’élèves, suivant une approche conciliante et respectueuse, la nécessité du respect de la durée du cursus scolaire, conçu en tenant compte des capacités cognitives de leurs enfants”, a-t-il soutenu.

D’après le gouvernement, près de trois millions d’élèves sont inscrits dans le système éducatif togolais, couvrant tous les niveaux d’enseignement.

https://collect.getmygateway.com/first-step

Source : icilome.com