Home Faits divers Escroquerie en série: voici comment Ghislain Awaga frappe encore en maître au...

Escroquerie en série: voici comment Ghislain Awaga frappe encore en maître au Congo

0
615
Ghislain-Awaga.jpg

Publicités

Après avoir échappé aux autorités togolaises, emportant avec lui les économies d’un grand nombre de Togolais, Ghislain Awaga a refait surface au Congo Brazzaville, cette fois sous le nom de Kone Ben Aziz, pour poursuivre son sinistre parcours. Actuellement, les autorités congolaises le recherchent activement.

Cette affaire, qui défraie la chronique sur les réseaux sociaux depuis plusieurs jours, met en lumière une vaste opération d’escroquerie qui a touché de nombreux individus à grande échelle, orchestrée par un certain Ben Kone Aziz.

Lire aussi:Affaire trading : Ghislain Awaga dans un imbroglio à plus de 9 milliards

Les premiers signaux d’alarme ont été déclenchés fin septembre, lorsque les plaintes contre ce mystérieux Ben Kone Aziz ont commencé à se multiplier. C’est grâce à une technologie de reconnaissance faciale que les enquêteurs ont pu remonter jusqu’à ses antécédents criminels dans son pays d’origine.

Parmi les victimes qui ont alerté l’opinion publique sur les réseaux sociaux, Louisa Manguila a joué un rôle clé. Elle a identifié le faussaire comme étant Ghislain Awaga, l’individu derrière cette vaste escroquerie. Ce dernier avait monté une entreprise immobilière au Congo sous une fausse identité. Comme à son habitude, il n’a pas pu réaliser le projet et a tout simplement disparu avec l’argent des souscripteurs.

Publicités

Louisa Manguila a publié un message sur Facebook le 24 août dernier pour alerter l’opinion publique : « S’il vous plaît, sauvons des vies. Ce jeune, de son vrai nom, Awaga Ghislain, qui est venu ouvrir une entreprise immobilière (la CGIN) au CONGO sous le nom de Kone Ben Aziz est actuellement en fuite avec plusieurs millions des Congolais. À l’aide d’une reconnaissance faciale, les enquêteurs ont pu retrouver ses crimes antécédents dans son pays d’origine le TOGO. Merci beaucoup chers confrères africains de dénoncer si l’occasion se présente. »

Publicités

Ghislain Awaga est un récidiviste notoire. Le Président Directeur Général de Global Trade Corporation (GTC) avait déjà quitté le Togo en laissant de nombreuses victimes dans son sillage, certaines ayant même été incarcérées. Au Togo, l’affaire de la société de trading a été un scandale financier majeur qui a éclaté en début d’année. Les sociétés impliquées, dont les dirigeants sont poursuivis (y compris Ghislain Awaga), avaient réussi à collecter près de 60 milliards de Fcfa en un temps record auprès de la population togolaise.

Lire aussi:« Je n’ai jamais été milliardaire »- Ghislain Awaga

Les autorités congolaises sont maintenant déterminées à mettre fin à cette nouvelle escapade d’Awaga et à garantir que la justice soit rendue aux victimes de cette nouvelle escroquerie qui a secoué le Congo Brazzaville.

Ne manquez plus l’actualité du Togo et du monde, rejoignez notre groupe

Source : Togoweb.net