Togo: Crise socio-politique, la CEDEAO, l’UA et l’UNOWAS optent pour le référendum

Vote d’une électrice à Lomé (ph archive)

Mercredi 04 Octobre 2017 – La crise socio-politique que traverse le Togo Search Togo a suscité l’attention d’une partie de la communauté internationale qui a réagi ce mercredi et a exhorté les différentes parties à aller au référendum, à poursuivre le dialogue et à faire preuve de retenue afin de préserver la paix et la cohésion dans le pays.

En effet dans un communiqué conjoint rendu public par la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), l’Union Africaine (UA) et Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS), les trois organisations disent avoir pris « acte en particulier de l’adoption du projet de loi constitutionnelle visant à modifier les articles pertinents de la Constitution Search Constitution togolaise ».

En estimant que le projet de loi adoptée est une étape importante pour mettre le Togo Search Togo en conformité avec les normes démocratiques reflétant les meilleures pratiques en Afrique de l’Ouest, les trois organisations demandent au gouvernement togolais de « fixer une date pour l’organisation du référendum sur le projet de loi constitutionnelle ».

Après avoir opté pour l’organisation du referendum, la CEDEAO, l’UA et l’UNOWAS ont convié d’une part l’opposition à saisir cette occasion pour faire avancer les réformes constitutionnelles et d’autre part exhorté « les acteurs politiques togolais pour poursuivre le dialogue …, conformément aux aspirations légitimes du peuple togolais ».

En attendant et dans l’immédiat, les trois organisations demandent à tous les acteurs de faire preuve de retenue afin de préserver la paix et la cohésion dans le pays car le Togo Search Togo est leur patrimoine commun.

Soulignons que l’option prise par les trois organisations en vue de trouver une issue à la crise socio-politique au Togo Search Togo est intervenue à un moment où des milliers de militants des forces de l’opposition démocratique et ceux du parti UNIR au pouvoir ont respectivement organisé à nouveau ce mercredi des marches et un meeting politique pour réclamer d’une part le retour de la Constitution Search Constitution de 1992 et d’autre part pour apporter un soutien au Président Faure Gnassingbé.

Mensah, Lomé

– Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou [email protected]

Suivez l’évolution de l’actualité en temps réel avec notre application mobile Android (cliquez et installez-la sur votre mobile)

Ou Apple (cliquez et installez la sur votre iphone ou ipad)

Koaci.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.