Togo – Covid-19 : Les deux semaines de tous les dangers

Le Togo a déjà dépassé la barre symbolique de 1000 malades du coronavirus. Mais le patron de la Coordination nationale de gestion de la riposte (CNGR) alerte que le pire est devant.

Le Colonel-médecin Djibril, Mohaman, prévient qu’« Il y aura encore une augmentation des cas au Togo les deux semaines à venir » alors que le pays a enregistré depuis ce mercredi 4 août 1001 cas positifs.
Hier en conférence de presse à Lomé, le gendarme anti-Covid a confié que les foyers découverts à Soudou, à Tchaoudjo et dans la Kozah expliquent la nouvelle donne, c’est-à-dire, l’augmentation du nombre de cas confirmés de ces derniers jours. « Et dans ces foyers, il y a eu des cas de contacts. Et c’est dans le suivi de ces contacts qui a fait que les cas positifs ont augmenté », précise-t-il.

« Les deux semaines à venir, il y aura encore une augmentation des cas. Et ce, non seulement à cause des cas contacts recensés dans les différents foyers cités, mais aussi à cause de la festivité de Tabaski ». –

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.