Togo- Changement constitutionnel : Réactions des USA

0
103

Vendredi 19 avril 2024, les députés en fin de mandat ont procédé, à l’hémicycle, l’adoption de la nouvelle constitution controversée. Dans une sortie sur Twitter (X), le Bureau des Affaires africaines des USA a réagi.

Le Bureau se dit être préoccupé par d’importants changements sans une communication du texte au peuple togolais. Il invite le gouvernement, en occurrence le chef de l’Etat Faure Gnassingbé, à reconsidérer l’ensemble du processus ayant abouti à l’adoption de ce nouvelle loi.

« Profondément préoccupée, l’Assemblée nationale du Togo a approuvé d’importants changements constitutionnels sans communiquer le texte au peuple togolais. Nous exhortons le gouvernement à permettre un débat ouvert et éclairé, à garantir l’inclusion et la transparence et à respecter le droit de réunion pacifique », a posté le Bureau des Affaires Africaines des Etats Unis.

Au Togo, l’opposition démocratique est vent debout contre cette nouvelle constitution controversée adoptée dans la nuit du vendredi 19 avril 2024. Le Front « Touche pas à Ma  Constitution » qui est un regroupement de plusieurs partis politiques et des organisations de la  société civile, a rejeté cette nouvelle loi et invite le  peuple à  se tenir prêt pour des actions d’envergure dans les prochains jours.

Source : icilome.com

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.