Togo – Ce que le PNP retient de la chute d’IBK

D’une manière ou d’une autre, la lutte politique entamée au Togo il y a plusieurs décennies aboutira tôt ou tard. C’est la conclusion du Parti nationaliste panafricain (PNP) après réflexion sur la situation politique actuelle qui prévaut au Mali.

Le régime d’Ibrahim Boubacar Kéita (IBK) n’existe plus. Le président malien a été renversé par l’armée. Le pays se retrouve actuellement dans l’incertitude. Avant que l’armé ne décide de faire un coup d’Etat, une grande partie des Maliens manifestaient déjà depuis plusieurs semaines pour réclamer la décision d’IBK et son gouvernement. La Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), décriée dans sa gestion de la crise, tente de sauver son image.

Au PNP, l’analyse qu’on en fait est qu’aucun système politique ne résiste à la volonté populaire. « Tout peuple debout arrive à bout de n’importe quel dictateur », insiste la formation politique incarnée par Tikpi Salifou Atchadam au cours de sa dernière réunion hebdomadaire. Les Togolais doivent prendre conscience qu’il est temps que rien ne –

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.