Togo-Au CHU SO, certains malades “sont systématiquement déclarés atteints de Covid-19”

La Ligue des consommateurs du Togo (LCT) s’inquiète de ce qu’au Centre hospitalier universitaire Sylvanus Olympio (CHU SO) certains patients « sont automatiquement » déclarés malades de pandémie de coronavirus.

C’est à travers un communiqué de presse que la LCT porte l’affaire à la connaissance de l’opinion nationale. La note indique que des « malades arrivés au CHU SO sont automatiquement déclarés atteints de Covid-19 et isolés de leurs parents ou accompagnateurs ».

Et ce n’est pas tout. « Le pire est le fait que les soignants ne cherchent même pas à faire le test PCR ni aux accompagnateurs, ni aux membres de la famille dont est issu le malade. Isolés, on exige de leur parent à payer une somme de plus de 40.000 FCFA par jour », poursuit-elle.

Emmanuel Sogadji, le président de la Ligue des consommateurs du Togo, signataire du présent communiqué, « invite les médecins et les agents de santé en charge du service des urgences du CHU SO à revoir cette manière qui s’assimile à une recherche acharnée des cas de Covid-19 ».

Toutefois, souligne-t-il, « personne n’est contre les stratégies qui peuvent concourir à réduire la propagation de la maladie à Corona virus ». Néanmoins, « nous voulons que les patients ou malades soient traités avec dignité et respect. Que le tensionnaire soit déclaré tensionnaire et que le malade de paludisme le soit ainsi », insiste-t-il dans le communiqué de presse, interpellant en outre les « autorités en charge de la santé (à) faire preuve de franchise pour que les citoyens ne spéculent plus sur certaines de leurs actions comme des actions de marketing « convidienne » ».

Source : icilome.com