Togo: Atchadam Tchikpi menacé d’expulsion au Ghana [Lettre du Continent]

Atchadam Tchikpi Salifou, l’évocation de ce nom donne de l’insomnie au pouvoir togolais. L’opposant togolais souffrirait lui-même d’insomnie au Ghana, où il a trouvé refuge depuis qu’il a déclaré se sentir en danger au Togo.

Cloîtrée dans une villa dans la capitale ghanéenne, la nouvelle bête noire de Faure Gnassingbé est menacée d’expulsion de ce pays. Selon les textes qui régissent la CEDEAO (la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest), « Tout citoyen de la Communauté, désirant séjourner dans un État membre pour une durée maximum de quatre-vingt-dix (90) jours, pourra entrer sur le territoire de cet État membre par un point d’entrée officiel sans avoir à présenter un visa. Cependant si ce citoyen se propose de prolonger son séjour au-delà des quatre-vingt-dix (90) jours, il devra, à cette fin, obtenir une autorisation délivrée par les autorités compétentes ». Présent sur le sol ghanéen depuis plus de quatre-vingt-dix (90) jours, le leader du PNP (Parti National Panafricain) n’a pas encore manifesté son désir de se conformer aux normes qui réglementent le séjour dans le pays.

LIRE AUSSI Dialogue du Togo : Tikpi Atchadam coincé dans une villa à Accra [Lettre du Continent]

Retissant à demander un asile politique aux autorités Ghanéennes, Atchadam Tchikpi compte sur la magnanimité de Nana Akuffo Addo pour prolonger son séjour. Mais l‘indépendance des institutions de ce pays frère du Togo pourra mettre en péril sa volonté. Les services d’immigration du Ghana ne plaisantent généralement sur le respect des conditions de résidence.

Attendu à Lomé pour le dialogue qui se déroule actuellement entre le pouvoir de Faure Gnassingbé et les opposants, sous la médiation du président ghanéen, Atchadam Tchikpi Salifou a brillé par son absence. Raison évoquée, des menaces sécuritaires qui planent sur sa vie. Le dialogue s’est ouvert le lundi 19 février 2018 avec l’absence remarquable de Faure Gnassingbé.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.