Togo – Après avoir subi 4h d’interrogatoire, Mme Adjamagbo-Johnson sort sereine

0
613
Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson de la Dynamique Mgr Kpodzro n’a pas raté, hier mardi, son rendez-vous avec le doyen des juges d’instruction. Elle s’est présentée dans le bureau du juge Awi Adjoli, et a été soumise à un interrogatoire qui a duré plus de 4 heures.
Au sortir de son entretien avec le doyen des juges d’instruction, la Secrétaire Générale de la Convention Démocratique des Peuple Africains (CDPA) affiche un visage serein. A entendre Mme Adjamagbo-Johnson, tout s’était bien passé.

« Je voudrais tout d’abord remercier le Tout-Puissant qui est avec nous dans cette lutte que nous menons, remercier mes collègues de la Dynamique et le peuple togolais. J’ai été convoquée dans le cadre de la poursuite qui est exercée contre le président Agbéyomé, Fulbert Attisso et moi-même. Je me suis sentie à l’aise pour répondre aux questions. Je n’ai dit que des vérités. Je sais que ce qu’on me reproche, c’est dans le cadre d’un combat que nous menons ensemble », a-t-elle indiqué.

Même si elle se sent « épuisée physiquement », Mme Adjamagbo-Johnson précise qu’elle est déterminée à poursuivre le combat.

« Nous sommes en train de mener un combat politique, nous ne sommes pas des criminels, nous nous battons seulement pour que les aspirations profondes des Togolais se concrétisent. C’est un combat que nous allons poursuivre jusqu’à la victoire. Je suis sûre que les Togolais savent qu’ils doivent continuer la lutte, ils doivent rester déterminés et mobilisés plus que jamais », a-t-elle lâché.

Rappelons que Mme Adjamagbo-Johnson et les autres pontes de la Dynamique Mgr Kpodzro sont accusés par le régime de Faure Gnassingbé d’avoir mis en danger la sécurité nationale, posé des actes subversifs, fait des dénonciations calomnieuses et porté atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat.

Godfrey A-

Source : icilome.com