Togo-Apothéose du camp « Bonheur des petits bricoleurs » : Une soirée riche en couleur pour les enfants

Les périodes de vacances sont des moments de divagation pour beaucoup d’apprenants, surtout s’ils n’ont aucune occupation. Beaucoup sont ces enfants qui se promènent à longueur de journée ou restent devant la télévision pendant plusieurs heures. C’est pour changer cette habitude et occuper les enfants que Mme Pélagie Wodomé a initié un camp dénommé « Bonheur des petits bricoleurs ».

Ce camp qui est à sa 4e édition, a commencé le 27 juin 2022. Il a connu son apothéose le vendredi 5 août dernier à Lomé. « Durant ces 6 semaines, j’ai appris à faire la couture, à jouer de la guitare et pleins de trucs que je ne connaissais pas avant. Je me suis fait beaucoup d’amis aussi. Je suis contente d’avoir participé à ce camp. Je remercie mes parents qui m’ont inscrits et ceux qui nous ont encadrés », a déclaré la petite Nellia au cours de la cérémonie apothéose.

C’était une soirée riche en couleur au cours de laquelle les enfants participants ont chanté, récité, présenté les œuvres qu’ils ont réalisées et fait des défilés de mode dans les vêtements qu’ils ont eux-mêmes cousu lors du camp, en présence de leurs parents venus nombreux pour les soutenir et découvrir leurs talents cachés.

La promotrice de ce camp, Mme Pélagie Wodomé, compte poursuivre l’initiative afin de contribuer à développer chez les enfants les talents dès leur plus jeune âge. Elle se dit fière et très émerveillée par les réalisations des enfants. « Chaque année je découvre des enfants qui font des choses merveilleuses. Cette année encore, on les a vu à l’œuvre », a-t-elle indiqué, avant d’ajouter que le but de ce projet est d’apprendre aux enfants à faire autre chose que de regarder la télé pendant les vacances.

« Ce projet consiste aussi à amener les enfants à se découvrir d’abord, ensuite à les amener vers une porte professionnelle. Aujourd’hui, on a de grands stylistes qui sont des intellectuels, qui ont de grands diplômes. C’est l’amour de la profession qui les a amené à ce niveau aujourd’hui. Je veux donner cette chance à nos enfants », a souligné Mme Pélagie Wodomé.

Cette 4e édition de camp « Bonheur des petits bricoleurs » a réuni 107 enfants répartis dans plusieurs ateliers, notamment menuiserie, couture, coiffure, musique, etc. La prochaine édition verra de nouveaux ateliers qui vont s’ajouter à ceux déjà existants. Et les difficultés, elle en rencontre énormément dans ce projet qu’elle appelle les bonnes volontés à soutenir.

« Je rencontre beaucoup de difficultés dans ce projet, surtout les difficultés financières. Les parents veulent envoyer leurs enfants, mais n’ont pas les moyens. Ce qui fait souvent qu’on a des problèmes à réunir les frais d’inscription alors que c’est une formation qui demande beaucoup d’investissements. L’autre difficulté, c’est l’espace restreint que nous avons et qui ne nous permet pas de recevoir tous les enfants, parce que la demande est tellement forte que je suis obligée de me limiter à quelques enfants », a-t-elle regretté, tout en faisant appel aux partenaires pour le soutien.

Source : icilome.com