Togo – Amnesty international lance une pétition pour exiger la libération de Mme Adjamagbo et Djossou

L’interpellation arbitraire de Mme Adjamagbo-Johnson et de Gérard Djossou continue par indigner l’ONG Amnesty International. L’Institution de défense des droits humains vient de lancer une pétition pour exiger la libération de ces deux membres de la Dynamique Mgr Kpodzro (DMK).

Sur son site officiel, Amnesty International dénonce un « harcèlement judiciaire » du régime cinquantenaire de Faure Gnassingbé à l’égard des membres de la DMK. L’ONG estime qu’il est temps d’agir pour demander la « libération immédiate et sans condition » des deux lieutenants de la DMK, Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson et Gérard Djossou.

« Joignez-vous à nos membres et sympathisant(e)s pour demander la libération immédiate et sans condition de Brigitte Kafui Adjamagbo et Gérard Yaovi Djossou. Écrivez un courriel aux autorités togolaises pour exiger le respect de la liberté d’expression et de manifestation pacifique de toutes les personnes, y compris les opposants politiques », peut-on lire sur le site.

Pour prendre part à cette action collective, il suffit d’aller sur la plateforme de l’ONG AMNESTY INTERNATIONAL .

Sur cette page, vous trouverez un champ où est mentionné : « Envoyez un mail au ministre de la justice du Togo ». Il suffit de remplir le champ avec vos coordonnés, puis cliquer sur : « envoyez le message », et le tour est joué.

Rappelons que Mme Adjamagbo-Johnson et son camarade Gérard Djossou sont inculpés et placés sous mandat de dépôt pour « groupement de malfaiteurs et atteinte à la sécurité intérieure de l’État ».

Godfrey A-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.