Togo-Akato : Des auteurs de cambriolages appréhendés par la Police

0
489

Au total six (6) présumés cambrioleurs sont interpelés par les agents du Poste de Police de Wougomé-Kpontavi dans la nuit du 31 Janvier 2023 à AKATO-KLEGOME. L’information est rendue publique par la police à travers une note d’information dont nous vous proposons lecture.

Dans le cadre de la lutte contre l’insécurité, le Poste de Police de Wougomé-Kpontavi a démantelé un réseau de cambrioleurs.

En effet, suite à de nombreuses plaintes de la population faisant état d’un groupe d’individus cambrioleurs dans le secteur D’AKATO-DEME, KLEGOME, VIEPE et SEGBE, le Poste de Police de Wougomé-Kpontavi après investigation, a effectué du 31 Janvier au 03 Février 2023 une descente de Police au domicile desdits cambrioleurs situé au quartier AKATO-DEME.

Six (06) individus ont été interpellés dans la nuit du 31 Janvier alors que le groupe était revenu d’un nouveau cambriolage au quartier AKATO-KLEGOME. La perquisition de leur domicile a permis de trouver et de saisir:

  • trois (03) bouteilles de gaz dont deux de 6kg et une de 12 kg
    -deux (02) sacs contenant deux pagnes traditionnels et un régulateur
    -un (01) carton contenant des verres à boire,
    -trois (03) bouteilles de boisson et divers objets tous appartenant à la même victime.
    La poursuite des investigations a permis de trouver et d’interpeller le 1er Février 2023 le receleur du groupe qui est domicilié à ZANGUERA au quartier GAVON-COPE; la perquisition du domicile de ce dernier a permis de trouver et de saisir les objets suivants :
    -quatre (04) postes téléviseurs dont deux ont été identifiés par les victimes
    -cinq (05) bouteilles de gaz
    -dix (10) machines casinos
    -trois (03) woofers dont un identifié par une victime
    -six (06) moules de maçon
    -une (01) pompe à forage

On dénombre à ce jour plusieurs victimes de cambriolage. Interrogés, les mis en causes ont reconnu les faits qui leurs sont reprochés. Leur mode opératoire consiste à faire dans un premier temps, la reconnaissance des maisons ou boutiques ciblées pour ensuite passer à l’acte, ils agissent de jour comme de nuit selon le timing de leurs victimes. Ils seront conduits devant Monsieur le Procureur de la République pour répondre de leurs actes.

C’est le lieu pour la Police Nationale, d’inviter la population à collaborer avec les forces de sécurité, en dénonçant des individus impliqués dans la commission de telles infractions. Elle la rassure de son entière disponibilité.

Dans le cadre de la lutte contre l’insécurité, le Poste de Police de Wougomé-Kpontavi a démantelé un réseau de cambrioleurs.

En effet, suite à de nombreuses plaintes de la population faisant état d’un groupe d’individus cambrioleurs dans le secteur D’AKATO-DEME, KLEGOME, VIEPE et SEGBE, le Poste de Police de Wougomé-Kpontavi après investigation, a effectué du 31 Janvier au 03 Février 2023 une descente de Police au domicile desdits cambrioleurs situé au quartier AKATO-DEME.

Six (06) individus ont été interpellés dans la nuit du 31 Janvier alors que le groupe était revenu d’un nouveau cambriolage au quartier AKATO-KLEGOME. La perquisition de leur domicile a permis de trouver et de saisir:

  • trois (03) bouteilles de gaz dont deux de 6kg et une de 12 kg
    -deux (02) sacs contenant deux pagnes traditionnels et un régulateur
    -un (01) carton contenant des verres à boire,
    -trois (03) bouteilles de boisson et divers objets tous appartenant à la même victime.
    La poursuite des investigations a permis de trouver et d’interpeller le 1er Février 2023 le receleur du groupe qui est domicilié à ZANGUERA au quartier GAVON-COPE; la perquisition du domicile de ce dernier a permis de trouver et de saisir les objets suivants :
    -quatre (04) postes téléviseurs dont deux ont été identifiés par les victimes
    -cinq (05) bouteilles de gaz
    -dix (10) machines casinos
    -trois (03) woofers dont un identifié par une victime
    -six (06) moules de maçon
    -une (01) pompe à forage

On dénombre à ce jour plusieurs victimes de cambriolage. Interrogés, les mis en causes ont reconnu les faits qui leurs sont reprochés. Leur mode opératoire consiste à faire dans un premier temps, la reconnaissance des maisons ou boutiques ciblées pour ensuite passer à l’acte, ils agissent de jour comme de nuit selon le timing de leurs victimes. Ils seront conduits devant Monsieur le Procureur de la République pour répondre de leurs actes.

C’est le lieu pour la Police Nationale, d’inviter la population à collaborer avec les forces de sécurité, en dénonçant des individus impliqués dans la commission de telles infractions. Elle la rassure de son entière disponibilité.

Source : icilome.com