Togo: A quoi servent ces emprunts tout azimut sur le marché international?

Nouvelles d'actualité au Togo : Hausse de dettes

Le 7 janvier 2022, le Togo a emprunté 27,5 milliards. Ce 21 janvier 2022, il va encore emprunter 35 milliards. Et tout ça avec un taux d’intérêt de 6,5% en moyenne.

Ces dettes sont remboursables sur 7 ans en moyenne grâce aux impôts et prélèvements obligatoires qui seront collectés sur les populations. En 2021, l’OTR s’est vanté d’avoir collecté 780 milliards d’impôts, de taxes et de droits de douane sur les Togolais.

Quand on demande ce qu’on fait de cet argent, on nous répond qu’on construit des routes. Pourtant, la construction de ces routes est financée par des emprunts contractés auprès de la BOAD, de la BIDC, de la BID, de l’UE et autres.

Cette année, on va collecter de nouvelles taxes additionnelles sur les Togolais en plus de celles qui existaient déjà, comme la taxe d’habitation par exemple. Les contrôles fiscaux seront intensifiés. Tous ceux qui courent pour l’obtention d’un titre foncier sur leurs terrains et maisons vont payer des impôts fonciers. Même les forages dans les maisons d’habitation pour avoir de l’eau non potable seront taxés.

Avec tout cet argent, les Togolais continuent de vivre mal, très mal. Aucun minimum vital n’est garanti à personne. Les centres de santé demeurent des mouroirs. Il n’y a pas un seul scanner dans les hôpitaux publics. En 4 mandats, pas un seul hôpital n’a été construit. Pas une seule université. Pas un seul stade construit.

Que les Togolais apprécient eux-mêmes.

Edem Mitimi

Source : Togo Scoop / togoscoop.info

Source : 27Avril.com