Togo, 2è Jour des manifs : Les brimades de la soldatesque de Faure à Kpalimé.

1051

Au deuxième jour de la reprise des contestations populaires, l’opposition a tenu toute à l’heure une conférence de presse au siège de la CDPA à Lomé. Elle a relaté les douloureux événements du 11 avril 2018, son incidence sur le dialogue en cours et le rapport fait au médiateur le président ghanéen Nana Akufo-Addo.

Selon Brigitte Adjamagbo-Johnson, la coordinatrice de la coalition, la journée de samedi sera une journée de démonstration de force et précise en ce qui concerne cette deuxième journée que « aujourd’hui ce n’est pas une capitulation. Un repos de plus pour la grande journée de samedi » a-t-elle précisé. Ce qui promet.

Partout ailleurs sur le territoire national, cette journée a été calme sauf à Kpalimé à 120 km à l’ouest de Lomé où la soldatesque a une nouvelle fois démontré toute sa bestialité en rentrant dans les maisons et en mutilant et tabassant les habitants du quartier Zongo et ses environs, sans distinction: femmes, jeunes, enfants, personnes âgées…

Comme quoi la répression demeure la seule réponse des autocrates au pouvoir face à la contestation de leur pouvoir.

Source : Anani Sossou

Video : iVT iVisages; Photos : DR/FB

27Avril.com

1 COMMENTAIRE

  1. Commenter :ooooh armé togolaise n’ont pas honte de tiré sur sont peuple ,qui vivra,Véra car pas tout les hommes qui sont faibles,on sera tous armé d’un jour à l’autre et la démonstration commence

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here