Togo – 27 personnes appréhendées lors d’une traversée clandestine vers le Togo

27 clandestins, de nationalités nigérienne et nigériane, ont été interpellés par les agents du service de l’immigration du Ghana au poste frontière d’Akanu-Noepe, alors qu’ils tentaient une traversée illégale vers le Togo à bord d’un camion.

Le rapport du service de l’immigration indique que ces personnes mis aux arrêts se sont cachés à bord du camion afin d’atteindre discrètement le territoire togolais. Leur voyage a été écourté.

Ainsi, tous les occupants du véhicule y compris le chauffeur comparaitront devant un juge, a-t-on annoncé.

Il faut le préciser, l’Etat togolais n’a pas encore décidé de la réouverture des frontières, fermées dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus au Togo. D’ailleurs, le pays ne cesse d’enregistrer des cas de contagion du virus.

Selon les chiffres officiels du jeudi 28 mai 2020, sur 18696 tests de laboratoire ont été effectués sur toute l’étendue du territoire national, le Togo a enregistré 422 cas de contamination au total. Parmi ces cas, 212 sont actifs, 197 guéris et 13 décès.

Par conséquent, toute personne appréhendée au cours d’une traversée clandestine d’une frontière sera tout simplement soumis à la rigueur de la loi, avaient laissé entendre les autorités.-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.