Togo-13 présumés criminels aux mains des forces de l’ordre

Treize (13) individus dont six (6) Togolais, quatre (4) Nigérians et trois (3) Béninois ont été présentés ce lundi 06 septembre 2021 par la Gendarmerie Nationale comme étant membres d’un vaste réseau de malfrats.

Les mis en cause, selon la Gendarmerie, sont impliqués dans des actes de braquage et de cambriolages à Lomé et à Langabou dans la préfecture de Blitta.

Ils sont également identifiés comme auteurs de plusieurs baraques et cambriolages de maisons à Lomé ainsi que de la mairie d’Agoè-Nyivé 6 et d’une société de commerce à Légbassito, entre juillet et août 2021.

Le mode opératoire de ces malfrats, précise l’institution, “consiste à faire irruption de jour ou de nuit, encagoulés ou à visage découvert, dans les domiciles de leur cible, dans des services, magasins et boutiques présentant un intérêt particulier. Ils dépouillent les victimes de leurs biens avant de prendre la fuite à dos de motos”.

Par ailleurs, il a été découvert à leur domicile, un pistolet automatique de fabrication autrichienne et son chargeur vide, des joints de cannabis, deux ordinateurs portatifs dont un a été emporté lors du cambriolage des bureaux de la mairie d’Agoè-Nyivé 6, deux machettes et des téléphones portables.

La Gendarmerie Nationale précise par ailleurs que ses services recherchent certains malfrats liés au réseau, qui sont actuellement en fuite.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.