Taekwondo : Pari réussi pour les organisateurs de « Djossoudo Challenge Kicking »

Taekwondo : Pari réussi pour les organisateurs de « Djossoudo Challenge Kicking »

La première édition de la compétition de taekwondo dénommée « Djossou Challenge Kicking » s’est déroulée ce dimanche 15 septembre 2019 à Lomé. Organisée par le club Tigres Noirs, elle a permis aux participants de démontrer leur savoir-faire…

« Djossoudo Challenge Kicking » a regroupé une cinquantaine de pratiquants de Taekwondo de différentes catégories (cadet, junior et sénior). Les taekwondo-in ont non seulement marqué des points sur des cibles sous les regards de leurs maîtres, mais aussi démontré leur rapidité dans l’exécution des coups de pieds…

A la fin de la compétition, Mohamed Rikilfi est reparti avec la distinction de la première place chez les cadets. Sarah Boubacar l’emporte chez les filles.

Au niveau des juniors, Daté Bénissan est classé premier. Innocent Agboloto décroche le graal chez les séniors. Dans cette dernière catégorie, la victoire est revenue à Phridaous Gbagbati dans le tableau féminin.

Frank Eyii Klutsè, le président de la Fédération togolaise de taekwondo qui a rehaussé l’éclat de l’évènement par sa présence, souligne l’importance de ces genres d’initiative. En effet, rappelle-t-il, « La fédération a demandé aux clubs régulièrement affiliés de faire des activités, d’avoir des initiatives en compétition de poomse, combat, pour la promotion du taekwondo au plan national ».

Et d’ajouter : « C’est une initiative que nous louons et nous tenons à remercier le promoteur de l’évènement ».

Le vice-président de Tigres Noirs, le club organisateur de la compétition, se dit « satisfait de cette première édition ». Selon Arsène Edorh, « c’est un type de compétition qu’on n’avait jamais eu à organiser par le passé et nous avons été honorés par la présence de certains maîtres de Taekwondo et avons eu la chance de voir une démonstration d’un des leurs sur la pratique d’il y a 40 ans ».

Le curieux public qui a fait le déplacement a aussi suivi des démonstrations de Wushu et de Karaté. D’ores et déjà, rendez-vous est pris pour l’acte 2 qui sera organisé en concertation avec l’instance faîtière nationale tout prochainement.

A.H.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.