T-Money : l’ARCEP ouvre une procédure de sanction contre Togocel pour désagréments et dysfonctionnements graves

T-Money : l’ARCEP ouvre une procédure de sanction contre Togocel pour désagréments et dysfonctionnements graves

(Togo Officiel) – L’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes) continue de taper du poing du table face aux opérateurs de téléphonie.

Cette fois-ci, l’instance monte d’un cran, et annonce une procédure de sanction contre Togo Cellulaire (« Togocel », du groupe Togocom), pour « désagréments et dysfonctionnements graves sur les services TMoney, et défaut d’information à l’endroit des consommateurs, en violation des clauses de leurs cahiers de charges », selon un récent communiqué.

L’Autorité pointe notamment la plateforme de Mobile Money de Togocel qui ne répondrait pas aux exigences de « disponibilité permanente, continue et régulière des services autorisés », ainsi que son manque d’informations, quant aux nombreuses perturbations dont elle est l’objet. En effet, « l’opérateur doit en informer ses clients sur la nature du problème et le délai approximatif dans lequel le service sera rétabli. »

Face à des explications jugées « irrecevables », l’ARCEP a donc décidé de lancer cette procédure de sanction.

Ce nouvel épisode survient après celui des mises en demeure liées aux tarifs de téléphonie, et constitue le dernier développement de ce qui s’apparente à un « bras de fer », entre l’Autorité, qui semble déterminée à mettre de l’ordre sur le marché, et les opérateurs.

Source : RepubliqueTogolaise.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.