Systèmes d’alerte précoce : les centres nationaux de la Cedeao en conclave à Lomé

0
417
Systèmes d’alerte précoce : les centres nationaux de la Cedeao en conclave à Lomé

(Togo Officiel) – La capitale togolaise abrite depuis mercredi 08 février une rencontre sous-régionale sur l’opérationnalisation des mécanismes nationaux d’alerte précoce et de réponse. L’activité, initiée par la Commission de la Cedeao et le gouvernement, réunit les responsables des différents centres nationaux de l’espace communautaire. 

Pendant quelques jours, il s’agira de définir ensemble, des actions et activités à mettre en œuvre, dans le but de “réduire le fossé entre l’alerte et la réponse”, et “anticiper les crises et conflits latents ou émergents et en limiter les effets néfastes”. Cinq principaux domaines sont identifiés, la Sécurité, la Criminalité, la Santé, l’Environnement et la Gouvernance politique. 

Ces menaces liées à la sécurité humaine ne doivent pas être prises en charge séparément”, a insisté le ministre de la sécurité et de la protection civile, Yark Damehame en ouvrant les travaux. 

A ce jour, 11 centres d’alerte précoce sont déjà opérationnels dans la sous-région et 4 seront bientôt créés. Au Togo, l’Agence nationale de la protection civile (ANPC) évalue régulièrement ses capacités et se renforce sur la question.

Source : RepubliqueTogolaise.com