Sokodé, Bafilo et Mango : Les populations dans la brousse crient à l’aide

Les populations de Sokodé, Bafilo et de Mango sont dans un véritable désarroi. Le danger les guette de tous les côtés.

D’un côté, ces populations qui ont trouvé refuge dans la brousse, fuyant la répression militaire, sont menacées par des reptiles dangereux, des moustiques et des maladies.

De l’autre, elles ne peuvent pas faire un retour en arrière, puisque leurs répresseurs les attendent toujours dans ces villes. La preuve, ceux qui s’y retournent pour voir leur famille, sont arrêtés et bastonnés comme des bêtes.

C’est surtout la situation de ces enfants qui dorment à l’air libre, exposés aux moustiques, qui préoccupe. Ils sont très vulnérables à tous les dangers.

Ces populations, dans la brousses, n’ont pour nourritures que des tubercules et des fruits. Mais jusqu’à quand ?

La situation est alarmante et ils demandent aux organisations de défense des droits de l’Homme de les aider.

Sur ces images, on peut les voir se nourrir de la patate douce prise dans les champs. Ils dorment à même le sol…

I.K

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.