Siou encore en ébullition!

Des informations parvenues à notre Rédaction ce vendredi indiquent que Siou (nord du Togo) est actuellement en ébullition. Lundi, les populations de cette localité ont donné 24 heures aux autorités togolaises pour que le corps de leur frère assassiné – le Col. Madjoulba Bitala – leur soit restitué. Ce délai passé, les proches du défunt reviennent encore à la charge. A l’heure où nous écrivons ces lignes, il y a de l’électricité en l’air à Siou.

Les populations de Siou n’entendent pas baisser les bras. Elles sont redescendues dans la rue ce vendredi matin, réclamant toujours que le corps du Col. Madjoulba Bitala – leur frère assassiné – leur soit restitué.

« Nous ne sommes plus à l’époque de la blague. Que le corps du colonel Madjoulba nous soit restitué dans les prochaines 24 heures sans discussions et sans conditions », avait déclaré le porte-parole du village.

Les populations n’ont pas encore eu gain de cause concernant leurs revendications et à en croire les cadres du milieu, les autorités togolaises tentent des négociations en coulisse, mais rien n’est encore conclut.

Siou ne réclame qu’une seule chose : enterrer son fils selon les coutumes et traditions. Pour rappel, les échauffourées du lundi ont fait des blessés.

N. K

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.