Sécurité alimentaire et réduction de la pauvreté : Quelle place pour la pêche ?

37

Sécurité alimentaire et réduction de la pauvreté : Quelle place pour la pêche ?

Dans le cadre de la préparation de la 11ème session ordinaire de la conférence ministérielle du CPCO prévue ce 30 novembre à Lomé, le Comité Consultatif et de Coordination (CCC) du Comité des Pêches du Centre Ouest et du Golfe de Guinée (CPCO) a tenu les 28 et 29 novembre une réunion bilan de l’exercice 2018.

Au cours de ces deux jours, les membres du Comité ont examiné le rapport d’activités et évalué les progrès accomplis dans la consolidation de la coopération halieutique. Ce fut également un cadre d’analyse des domaines de collaboration avec les partenaires du CPCO et du plan d’activités de l’année 2019 en vue d’une mise en œuvre efficace du projet PESCAO. Ledit projet vise à faire un suivi satellitaire des navires de pêche, ce qui constitue un grand pas dans la lutte contre la pêche illicite non déclarée et non règlementée (INN) dans la sous-région.

A terme, le projet PESCAO permettra de mettre en place des certificats de capture afin d’assurer la traçabilité des prises issues de la pêche INN et empêcher ainsi le déversement sur les marchés des produits provenant de ce type d’activités. Par ailleurs, les résultats des travaux de ces assises seront soumis pour examen lors de la 11ème session ordinaire de la conférence ministérielle du CPCO.

Selon le directeur des Statistiques Agricoles, Djéguéma Komi, la pêche maritime contribue à hauteur de 90% aux productions halieutiques nationales et, la pêche maritime artisanale « est la plus importante composante par sa contribution à la sécurité alimentaire et nutritionnelle et à la réduction de la pauvreté des communautés côtières ».

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here