Secret de Palais : Faure Gnassingbé aurait-il abandonné Reckya Madougou ?

L’ex – très – proche conseillère de Faure Gnassingbé à la Présidence, Reckya Madougou, aurait-elle été délaissée par celui-ci ?

Lire aussi : Secret de Palais: Faure Gnassingbé préfère Reckya Madougou?

En effet, Reckya Madougou était si proche du chef d’Etat togolais que le média « Lettre du Continent » révélait en juillet 2018 des escapades du duo – pour ne pas parler de couple – à Abidjan.

Mais depuis que les relations se sont refroidies entre Patrice Talon, parvenu au pouvoir en avril 2016 avec l’aide du « jeune doyen » Faure Gnassingbé, Reckya Madougou, qui a choisi le camp du n°1 togolais, bénéficie de moins de faveur de la part ce dernier. Non pas par envie, mais par contrainte. Car Patrice Talon a serré la vis de la Justice béninoise qui a encastré la dame de 47 ans.

lire aussi : Secret de Palais: après Reckya Madougou, un autre conseiller béninois quitte Faure Gnassingbe

Malgré sans doute les tractations en douce du président togolais pour extraire sa protégée Reckya Madougou des geôles du Bénin, cette dernière a été condamnée la semaine dernière par la Cour de Répression des Infractions Economiques et Terroristes (CRIET) à 20 ans de prison pour financement du terrorisme. Une lourde condamnation que craignait l’entourage de l’ex-ministre de la Justice sous Yayi Boni, en particulier l’avocat Antoine Vey. En effet, l’étau s’était resserré autour de Reckya Madougou après qu’elle a été surprise « avec des sacs d’argent », dixit le président Patrice Talon dans un entretien accordé à France 24, à quelques encâblures de l’élection présidentielle au Bénin.

Lire aussi : Bénin : les derniers mots de Reckya Madougou

C’est donc depuis les cachots béninois que Reckya Madougou devrait fort amèrement se rappeler au luxe du Palais de Lomé 2, loin des strass et paillettes.



Source : Togoweb.net