Scandale : les propos surréalistes d’Infantino sur les Africains


Gianni Infantino, le président de la FIFA, a utilisé l’exemple des migrants africains pour vendre son projet de Coupe du Monde tous les deux ans.

Lire aussi : Tragédie à la CAN : ce que dit la FIFA

C’est le genre de sortie médiatique qui risque de faire du mal au projet de la Coupe du Monde tous les deux ans tant rêvé par Gianni Infantino, le président de la FIFA. En campagne depuis des mois pour défendre son idée qu’il estime nécessaire pour la bonne continuité du football à travers la planète, l’ancien juriste est prêt à tout, et même à utiliser les arguments les plus surprenants. Dans un récent discours effectué devant le Conseil de l’Europe à Strasbourg, le patron de l’instance régissant le football mondial s’est lancé.

Lire aussi : CAN 2022 : la colère noire de Samuel Eto’o

« Nous devons donner aux Africains l’espoir qu’ils n’auront pas à traverser la Méditerranée »


« On voit le football évoluer dans un sens où certains ont tout et la majorité n’ont rien. En Europe, la Coupe du monde se tient deux fois par semaine parce que les meilleurs joueurs du monde y jouent. En Europe, il a fallu des siècles et des siècles pour un changement. Il y a beaucoup à faire, beaucoup à changer. Nous devons donner aux Africains l’espoir qu’ils n’auront pas à traverser la Méditerranée pour peut-être avoir une vie meilleure ici. Nous devons leur donner des opportunités et de la dignité », a-t-il ainsi indiqué. Une déclaration qui peut apparaître comme surprenante.

Avec Onze Mondial



Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.