Armée : Faure opère un changement important à Témédja


Encore un petit mouvement au sein des Forces armées togolaises (FAT). Le 3è Régiment d’Infanterie de Témédja a un nouveau chef depuis ce week-end. Le Colonel Takougnadi Alognim a cédé la tête de ce corps (après 4 ans) au lieutenant-Colonel N’Gowaki Kadanga.

Lire aussi : Coup d’Etat au Burkina : quand les chefs de la CEDEAO en perdent le sommeil

Né le 30 mars 1975 à Lomé, Kadanga N’Gowaki est le nouveau Commandant du 3è RI de Témédja. Il a fait son cours d’officier à l’Ecole de formation des officiers des FAT (EFOFAT) de Pya de 1996 à 1999 où il sortit major de sa promotion avec le diplôme de Chef de Section.


Il est titulaire d’un master en relations internationales, option diplomatie et d’un master en stratégie de défense-sécurité-gestion des conflits et des catastrophes.

Lire aussi : CAN 2022 : la colère noire de Samuel Eto’o

Il a pris ses fonctions samedi à l’issue d’une cérémonie de passation. Ladite cérémonie qui a été présidée par chef d’Etat-major général adjoint des FAT, Col Apédo Kodjo Ekpé qui a remis le drapeau de commandement au nouveau chef de Corps au nom du président de la République.

Dans son discours de circonstance, le lieutenant-colonel Kadanga a sollicité ses frères d’armes au travail bien fait et en une parfaite synergie d’actions afin de réussir la mission qui leur a été confiée. Celle de la défense de l’intégrité territoriale et la sauvegarde de la liberté des personnes et des biens.

Lire aussi : Scandale : les propos surréalistes d’Infantino sur les Africains

Pour lui, en ce moment où le défi sécuritaire dans la sous-région est à prendre au sérieux, un travail collégial et rigoureux de toute l’armée s’avère indispensable.

Avec Togo Breaking News



Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.