Savanes/Extrémisme violent : les agents du CIPLEV se renforcent sur l’alerte précoce

0
106
Savanes/Extrémisme violent : les agents du CIPLEV se renforcent sur l'alerte précoce

(Togo Officiel) – Au Togo, 127 agents d’appui du Comité interministériel de prévention et de lutte contre l’extrémisme violent (CIPLEV) de la région des Savanes ont été formés les 21 et 22 mai sur la gestion de l’information, la sensibilité aux conflits, l’élaboration des règlements intérieurs et l’analyse des données.

La session initiée par l’ONG Plan international Togo, avec l’appui financier de l’Union européenne (UE) s’inscrit dans le cadre du projet de « Renforcement de la prévention de l’extrémisme violent, de la cohésion sociale et de la résilience des populations dans la région des Savanes ».

L’objectif était de permettre à ces acteurs de mieux accomplir leurs missions dans le cadre de la prévention et de la lutte contre l’extrémisme violent.

Concrètement, il s’est agi de renforcer leurs connaissances dans l’identification des facteurs à risque dans le cadre du système d’alerte précoce et permettre une meilleure compréhension du fonctionnement de ce système.

« Ce renforcement des capacités permettra de garantir les meilleures conditions de réussite des tâches essentielles des agents d’appui du CIPLEV », a indiqué Désiré Komou, représentant du CIPLEV

Créé en 2019, le CIPLEV a pour mission d’éradiquer ou de réduire la propagation de l’extrémisme violent.

Source : RepubliqueTogolaise.com

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.