Révolution togolaise /le tour de garde : Les perles du journalisme jetées aux pourceaux

« Dans le journalisme, l’honnête homme est celui qui se fait payer l’opinion qu’il a ; le malhonnête, celui qu’on paie pour avoir l’opinion qu’il n’a pas »
Edmond et Jules de Goncourt

Un pays où le meilleur éditorialiste est un humoriste est une nation en état de mort cérébrale. Elle court à sa perte. Au Togo le concept même d’intellectuel est devenu un gros mot tant l’espace de la pensée est dominé par des amuseurs et des griots. Ceux qui usurpent le noble titre d’auxiliaires de la pensée sont des appuis de la dictature et produisent que du vent. Renoncement, cynisme, cupidité, hypocrisie et donc médiocrité sont les seuls outils d’une radioscopie de l’espace intellectuel visible au Togo. Ce pays qui regorge de compétences, juge dangereux ses meilleurs enfants capables de c-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.