Retrait américain de l’accord nucléaire: la position de l’Union africaine

47

Les Etats-Unis ont décidé de sortir de l’accord sur le nucléaire iranien. Une promesse de campagne du président américain Donald Trump, mais jugée dangereuse pour “la stabilité” du Moyen-Orient selon l’Union africaine.

L’Union africaine s’aligne sur la position de l’Union européenne, de la Russie et de la Chine sur le dossier du nucléaire iranien. Comme ces signataires à l’accord, l’organisation panafricaine croit elle-aussi que la décision “unilatérale” des Américains pourrait “exacerber les tensions dans la région et de miner davantage la confiance dans la crédibilité des engagements internationaux”, a regretté Moussa Faki, président de la Commission de l’UA dans un communiqué publié ce jeudi 10 mai.

Pour étayer son propos, M. Faki Mahamat met en relief le désaveu fait à l’Agence internationale de l‘énergie atomique (AIEA), gardienne de la dénucléarisation dans le monde, qui a pourtant rapporté que l’Iran a jusque-là respecté tous ses engagements relatifs à l’accord.

Le président de la Commission de l’Union africaine a, en conclusion, appelé au maintien et au soutien de cet accord historique. Si l’Europe n’entend faire aucune concession, elle est toutefois prise entre le marteau du respect de ses engagements et l’enclume des sanctions financières que fait planer Donald Trump sur leurs intérêts aux Etats-Unis.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here