Reprise du championnat togolais : Turn over au sein des clubs

Reprise du championnat togolais : Turn over au sein des clubs

Suspendus depuis l’avènement de la covid 19 en Mars 2020, les activités sportives vont bientôt reprendre en totalité au Togo. Après la levée des restrictions, certaines disciplines dont le football vont connaitre le même sort par la même occasion.

Le top du gouvernement

« Après une évaluation satisfaisante du respect du protocole sanitaire de reprise progressive des activités sportives élaboré par l’ensemble des acteurs du mouvement sportif national, et m’inscrivant dans la même logique, je voudrais porter à votre connaissance qu’une autorisation de reprise est accordée à toutes disciplines sauf le sport de masse » Lidi Bessi-kama, ministre des sports. Une bonne nouvelle qui vient apporter un véritable soulagement aux amoureux du ballon rond surtout aux sportifs. Ainsi, tous les acteurs sportifs ont repris progressivement goût à la pratique des activités sportives en groupe. C’est dans ce cadre que le football aussi a repris son droit de cité et les clubs tenteront de monter leurs cotes football.

Formation des entraineurs

Dans la foulée de l’autorisation de la reprise des activités, la fédération Togolaise de football (FTF) a déployé l’arsenal nécessaire pour faire un championnat plus compétitif. Ainsi, la FTF a annoncé le 04 Janvier 2021 via un communiqué adressé aux présidents de clubs qu’elle organise un stage de formation pour tous les entraineurs de la ligue 1 et 2 afin de renforcer les capacités des entraineurs et éducateurs de football de clubs de ces deux ligues cités ci-dessus. Cette formation dirigée par Jules Kileba membre de la DTN de la fédération belge de football entre dans le cadre de la préparation imminente du championnat. Elle s’est tenue du 12 au 13 Janvier 2021 à Lomé et a permis de remettre les coaches dans les conditions optimales après 8 mois sans exercices.

Préparation aux seins des clubs

Si le mercato pour l’heure est moins agité, certains clubs par contre définissent les basses sur lesquelles ils vont travailler durant cette nouvelle saison. C’est le cas du deuxième avant l’arrêt du championnat en D2, les Porcs Epics Kotoko de Lavié. Ambitieux et bien organisé, le club veut mieux faire afin de jouer l’élite la saison prochaine. Et pour atteindre cet objectif, le staff technique dirigé par Samuel Ekoé Galé veut rompre avec l’improvisation. Bien avant la levée de l’état d’urgence pour une probable reprise des activités, une liste de 12 joueurs a été retenue. Le sélectionneur espère renforcer son équipe avec de nouvelle figure lors du mercato.

En première division le scénario ne semble pas être le même. En effet, l’As OTR après s’être détaché des services de son manager Maurice Noutsoudjin, a rapidement trouvé son successeur. Il s’agit de l’entraineur de 34 Fiaboe Sena. L’ex entraineur de l’Entente II, sera aidé dans sa tâche par Ametepe Sena. L’As OTR veut dorénavant viser plus qu’une place au milieu du classement au sein de l’élite. « La mission assignée au duo d’entraineurs qui a paraphé un contrat d’une saison avec option de renouvellement est le titre ou la qualification en coupe continentale africaine » peut-on lire sur la page Facebook du club. Il est donc clair que l’As OTR va être une équipe à suivre avec beaucoup d’attention.

La qualification, une ambition à une autre. Si l’As OTR exige dans son contrat le titre ou la qualification, Folly Gbadoegan, vise un retour sur le contient avec son nouveau club. Folly Gbadoegan vient de s’engager avec un nouveau club, Gomido de Kpalimé pour le compte de la saison qui s’annonce à grand pas. L’attaquant togolais vise les premières places avec les Shows Boys. De retour au pays après une saison passée chez les Dragons de l’Ouémé au Bénin avec 10 buts en 12 titularisations, l’attaquant de 24 ans veut redonner à son nouveau club l’honneur qui était le tien. Après avoir joué les compétitions interclubs CAF il y a deux saisons, le joueur semble être la cachette offensive qu’il faut pour rejouer un tel tournoi. Il sera un des joueurs à suivre de près au cours de la nouvelle saison.

Le public, grand absent des débats ?

La gravité de la situation sanitaire dans le monde en général et en Afrique en particulier aura son effet sur la présence ou non du public dans les gradins des stades à l’ouverture de la saison. Les entrainements se déroulent à huis clos dans le strict respect des mesures barrières après que les joueurs, staff technique et responsables de club aient subi des tests PCR. Difficile alors de prédire le spectacle dans les gradins. Pour rappel, le championnat démarre le 20 Mars 2021.

Mathias VEDOGBETON

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.