Reprise des cérémonies de mariage à la Préfecture du Golfe

0
457

Retour à la normale à la Préfecture du Golfe. Suspendues depuis six ans, les activités de célébration de mariage ont repris hier mardi par l’union de deux couples dont Jean-Baptiste Tiguibe-Judith Lamboni.

« Tout est maintenant rentré dans l’ordre ». C’est par ces mots que le président de la Délégation spéciale de la Préfecture du Golfe et celle d’Agoè-Nyivé, Kossi Aboka, a annoncé le retour à la légalité après avoir scellé l’union de deux couples dont celui composé de Jean-Baptiste Tiguibe et Judith Lamboni a été la première.

Il y a six ans, la célébration de l’union civile a été arrêtée, le temps de revoir de fond en comble le processus de délivrance des actes administratifs qui respectent les normes requises. « Je voudrais rassurer tous les consultants et les ambassades que les normes sont remplies et la légalité est là, tout le monde peut venir chez nous dans le Golfe pour faire ses papiers, des papiers authentiques reposant sur les normes légales », assure Kossi Aboka.

Annoncée officiellement pour le 3 mai dernier, la reprise de la célébration du mariage à ladite préfecture ne l’a été qu’hier. Désormais, « l’officiant principal de cette célébration qui se déroulera les mardis, jeudis et samedis est le président de la Délégation spéciale de la préfecture du Golfe », précise un communiqué rendu public il y a quelques semaines.

A.H.

Source : www.lomechrono.com