Prise en otage d’une togolaise au Benin : Le MMLK lance un SOS

0
449

Le Mouvement Martin Luther King appelle à l’aide pour sauver une togolaise prise en otage au Benin. Dans une déclaration en date du 15 février 2023, l’organisation interpelle le Togo et le Bénin en vue de démasquer les auteurs.

MMLK /TOGO: UNE COMPATRIOTE PRISE EN OTAGE AU BENIN PAR LES ARNAQUEURS, LA FAMILLE EN DETRESSE

LE MOUVEMENT MARTIN LUTHER KING APPEL AU SECOURS.

Depuis juin dernier, une compatriote du nom de FOLLY Tsotso Simone est tombée dans le jeu des arnaqueurs.
Ces derniers, basés à Abomey Calavi Ayitsedji (Bureau Zone Hôpital) lui ont demandée d’ y venir pour jouir des bénéfices des activités d’un magasin plein de marchandises abandonné par une tierce personne. Là, elle va faire le commerce et les bénéfices vont être partagés avec elle.

Sans réfléchir, c’est une aubaine et il faut la saisir. Elle s’est rendue dans la localité en juin dernier et a été retenue et prise en otage. Ses ravisseurs procèdent autrement avec leur proie (la compatriote) qui demande aux parents qu’elle a besoin d’une somme de cinq cent mille francs (500.000) pour s’installer dans le magasin imaginaire et démarrer ses activités comme convenu ; ce que la famille n’a pas hésité à faire.

Très rapidement, la compatriote est initiée aux caprices du système et commence par défendre bec et ongle la cause de ses ravisseurs. Elle devient membre et doit faire venir d’autres personnes au Bénin. Elle dit être dans les bons soins, vivant à l’aise (ce que les arnaqueurs lui faisaient miroiter) alors que tout est chimérique.

Dans cette entreprise sordide, elle appelle ses amies et proches en leur vendant le prétendu bonheur qu’elle vit actuellement en vue de les convaincre à aller la rejoindre.

Curieusement, c’est à son jeune frère qu’elle demanda de venir l’aider à faire l’entretien et le ménage dans son magasin et de sa maison. Croyant en la sincérité des propos de sa soeur, le jeune frère s’y est rendu et a vu autrement les choses. Elle ne lui parla finalement qu’au téléphone sans jamais le voir physiquement.

Sa mésaventure a commencé et il a été soumis à une pléiade d’interrogations qui ne sont que des astuces du système. Selon ce dernier, le lieu d’otage est un grand domaine ou plusieurs sont retenus en situation difficile vivant dans des conditions dramatiques. C’est un véritable camp de concentration où des individus cupides peu scrupuleux, sans foi ni loi y font la loi et jouissent des malheurs des autres. C’est par la grâce de Dieu que le jeune frère a fini par s’ échapper et est rentré au Togo laissant sa soeur dans les mains des ravisseurs.

Face à l’ampleur et à la gravité de ces révélations, le Mouvement Martin Luther King appelle à une concertation diplomatique entre le Togo et le Bénin en vue de démasquer les auteurs, les commanditaires et les complices de cet horrible et terrible camp de prise d’otage d’ Abome Calavi pour que les victimes puissent retrouver leur liberté.

SECOURS POUR NOTRE COMPATRIOTE.

Lomé , le 15 février 2023

MMLk / La voix des sans voix

Source : icilome.com