Prétendues retombées du Forum Économique Togo-UE : L’autre provocation d’un système rétrograde et impopulaire

Forum Économique Togo-UE 2019

Un an après le Forum Économique Togo-UE (FETUE), les autorités togolaises n’hésitent déjà pas à parler d’une réussite.

Tenu les 13 et 14 juin 2019, ce forum a été consacré aux opérateurs économiques locaux et autres venus des 28 pays de l’UE. C’est un cadre qui, à en croire les autorités, offrait alors l’occasion de réunir sous le même toit des investisseurs européens, personnalités politiques, économiques et partenaires au développement. De quoi donc explorer les opportunités d’investissement et de partenariat entre le Togo et l’Union Européenne et en apprendre un peu plus sur les projets structurants du PND 2018-2022.

Une année après, les retombées sont bien là. Enfin, c’est ce que croient les autorités. Jugez plutôt. : depuis la fin du panel,

  • on parle d’une vingtaine de manifestations d’intérêts de la part des investisseurs internationaux pour les projets prioritaires du PND qui aurait été enregistrée, d’un mémorandum d’entente d’un montant de 05 milliards FCFA conclu un mois plus tard entre le Gouvernement et le Fonds d’investissement Kara dans le secteur de l’agro-industrie, de même que de la signature d’une convention de 2,6 milliards $ avec le Groupe Dangote en novembre 2019.
  • On parle par ailleurs d’un renforcement du partenariat entre le gouvernement et des institutions financières, prêtes à accompagner les promoteurs de projets dont le coût est inférieur à 150 millions FCFA.

Mais quid du commun des Togolais ? Que des avancées aient été constatées, c’est l’affaire des investisseurs dont le train de vie est aux antipodes du Togolais lambda.

Un forum organisé à coûts de bagatelles n’a en rien été utile à la majorité des Togolais qui, hélas, continuent de végéter dans leur condition d’éternels acteurs de l’informel. Donner dans l’autosatisfecit pour un machin dans lequel ne se reconnaissent pas la majorité, est-ce là la meilleure façon de diriger un peuple ?

Les résultats de ce forum organisé pour vanter les mérites du claudiquant Plan national de développement restent hors de portée des citoyens, comme l’est également le projet de société d’un Faure Gnassingbé qui en apparence paraît une aubaine ; mais qui n’est de fait qu’un canular. Comme l’a été le trop médiatisé et creux mandat social de Faure Gnassingbé.

Depuis 2005, les Togolais continuent de crouler sous la chape de plomb du mal-vivre. De cela, les autorités n’ont cure, et inventent à tout propos des drôles de sommets plus pour plaire à l’international que pour répondre aux besoins réels des populations. C’est de la provocation tout simplement.

Source : Le Correcteur

Source : 27Avril.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.