Prestations de santé non autorisées et publicités : le ministère de la santé met en garde

Prestations de santé non autorisées et publicités : le ministère de la santé met en garde

(Togo Officiel) – Au Togo, le ministère de la santé tape du poing sur la table, en ce qui concerne les publicités de certains individus et sociétés, sur les prestations de santé sans autorisation.

En effet, dans un communiqué publié mardi 08 novembre, le département dirigé par Moustafa Mijiyawa, a pointé un phénomène devenu courant sur le territoire. “Des individus et sociétés, se réclamant de la promotion de la santé, proposent des prestations aux populations sans avis ni autorisation”, a-t-il indiqué. Ces derniers, poursuit le ministère, “vont jusqu’à diffuser des publicités tapageuses dans certains médias et sur des réseaux sociaux en promettant des prestations contre paiement de sommes exorbitantes qui frisent l’escroquerie« .

Ces genres de comportements sont contraires aux principes déontologiques en matière de santé”, martèle Moustafa Mijiyawa, qui met en garde les auteurs des pratiques incriminées: “Le code de la santé en ses articles 322 et 323 autorise la promotion de la santé, mais pas la publicité sur les prestations et les médicaments”, précise-t-il.

Des instructions ont été données aux services techniques pour renforcer le contrôle et la surveillance, et interpeller les contrevenants. Pour leur part, les populations sont invitées à la vigilance et à éviter les “vendeurs d’illusion”.

Source : RepubliqueTogolaise.com