Présidentielle 2020/Observation électorale : Le ministre Boukpessi dit NON à la CEJP

Dans une lettre réponse en date du 16 janvier dernier, le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, Payadowa Boupessi, oppose un refus à la demande d’observation de l’élection présidentielle de la Conférence Épiscopale Justice et Paix du Togo (CEJP).

« […] je vous confirme que la demande d’observation des élections du Conseil Episcopal Justice et Paix du Togo n’est pas acceptée », précise le ministre Boukpessi.

Payadowa Boupessi, reproche à cette organisation religieuse « des positions partisanes sur la situation politique que notre pays a connue depuis août 2017 », le manque d’informations sur « les sources de financement dont dispose la Conférence Episcopale du Togo pour cette opération, qui emploiera, suivant votre demande adressée à la CENI, plus de neuf mille (9.000) personnes ».

Le 26 décembre 2019, en effet, la CEJP avait adressé une demande d’audience au ministre, évoquant une requête pour l’observation de la présidentielle de février prochain.

Edem A.-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.