Pour le CAR, l’UFC n’est pas un parti d’opposition

216

L’Union des forces de changement (UFC) ne peut pas être considéré comme un parti d’opposition dans la mesure où il a des représentants au sein du gouvernement.

C’est le point vue exprimé mardi par le CAR qui dénonce le fait que les membres de ce parti soient comptabilisés comme opposants à la Commission électorale. 

‘Cette anomalie vide de son contenu le principe de parité dont le respect est indispensable à l’équité des élections. Aussi longtemps qu’elle ne sera pas remédiée, les élections organisées au Togo continueront à être dépourvues de sens avec les mêmes conséquences politiques et socioéconomiques’, a déclaré mercredi le premier vice-président du CAR, Yendouban Kolani.

Le CAR souhaite que ces ‘anomalies’ soient corrigées avant la tenue des élections législatives prévues le 20 décembres.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here