Home Société Pluies et délestages systématiques au Togo: ces pratiques rétrogrades de la CEET

Pluies et délestages systématiques au Togo: ces pratiques rétrogrades de la CEET

0
445
CEET.jpg

Des pluies torrentielles doublées de vents violents ont perturbé le sommeil des habitants de Lomé dans la nuit du dimanche 14 au lundi 15 mai 2023. Si ces pluies étaient attendues par les populations pour atténuer la chaleur, les coupures de courant de la Compagnie Energie Electrique du Togo (CEET) ont eu raison de leur enthousiasme.

Depuis un certain temps, la CEET a pris l’habitude de priver certains quartiers de Lomé d’électricité, chaque fois que de fortes pluies s’abattent sur ces zones, en particulier en pleine nuit. Les ménages togolais se retrouvent ainsi dans l’obscurité sans être informés au préalable, alors qu’ils doivent déjà faire face à des problèmes comme les fuites d’eau à travers les toitures. Plusieurs zones de la capitale ont été touchées cette nuit-là.

Cette situation est embarrassante pour la clientèle de la CEET qui n’a aucune voie de recours contre cette pratique. En effet, cette compagnie est souveraine dans la distribution de l’électricité au Togo.

Les délestages en période de pluie sont un signe du vieillissement des installations de la CEET et montrent la nécessité de moderniser les équipements pour minimiser les risques liés aux décharges de foudre. Dans un monde connecté et numérique, il est inadmissible que la pluie cause des désagréments aux habitants de la capitale du Togo.

Au-delà de la CEET, c’est toute la politique énergétique du gouvernement togolais qui est remise en question et qui doit être repensée en vue de l’amélioration de la qualité de vie des populations.

Source : Togoweb.net