Pluie de grenades lacrymogènes à Kparatao

641


La manifestation démarre dans la douleur à Kparatao, une localité située à quelques kilomètres de la ville de Sokodé, où les populations sont fortement mobilisées ce matin pour la marche de la Coalition des 14 partis de l’opposition.

Selon les informations sur place, il y a des tirs de grenades lacrymogènes et des course-poursuites entre forces de l’ordre, militaires et la population qui voudrait organiser la marche dans la localité. Actuellement, la tension règne dans le milieu.

Kparatao, village natal du président du Parti national panafricain (PNP), fait partie des localités militarisées depuis le début de la mobilisation populaire contre le régime de Faure Gnassingbé, le 19 août 2017.

Cette localité a payé un prix fort dans la lutte pour le départ de Faure Gnassingbé du pouvoir. Nombreux sont les habitants de Kparatao, notamment les jeunes, qui se réfugient aujourd’hui dans les pays voisins.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here