Pius Agbétomey remonté contre Mgr Kpodzro

La remise du drapeau national au candidat Agbéyomé Kodjo par Mgr Philippe Fanoko Kpodzro pour la lutte devant déboucher sur la victoire au soir de l’élection présidentielle du 22 février passe mal au sein du gouvernement.

Le ministre de la Justice a réagi quelques jours après la cérémonie qui a eu lieu au cours d’une messe d’action de grâce organisée dans la capitale par l’Archevêque émérite de Lomé. Au cours de cette messe, le drapeau togolais a été remis au président du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD), candidat de la dynamique Mgr Kpodzro.

Cette action est interprétée au sein de l’Exécutif comme une utilisation maladroite des symboles et emblèmes du pays. Et le Garde des sceaux, Puis Agbetomey, de qualifier « d’usage abusif » la remise du drapeau à l’ancien Premier ministre.

Ce membre du gouvernement Komi Selom Klassou parle des « agissements » à la limite de la légalité et interpelle le prélat à ne pas céder aux pratiques antirépublicaines en ces périodes sensibles de l’histoire du pays.

Rappelons que la campagne a commencé, officiellement, ce jeudi à minuit. Le premier tour de l’élection présidentielle aura lieu le 22 février prochain. Sept (7) candidats sont en lice pour un seul fauteuil. Le candidat Agbéyomé Kodjo lancera sa campagne cet après-midi à Lomé.

A.H.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.