L’ANC a débuté sa campagne à Cinkassé

L’Alliance nationale pour le changement (ANC) est entrée dans la danse ce matin. Le parti de l’ex-chef de file de l’opposition a débuté sa campagne dans l’extrême Nord du pays, précisément à Cinkassé (région des Savanes) où une population en liesse l’a accueilli.

Les choses n’ont pas été faciles pour l’équipe de campagne de l’ANC, puisque c’est sur fond de menaces et d’intimidations du préfet que les populations se sont rendus sur les lieux des meetings ce matin.

A l’intérieur du pays, les représentants du pouvoir central font déjà montre d’un certain zèle, alors que les appels à la non-violence se multiplient. Selon les informations, on menace les commerçants qui se sont déplacés pour suivre le meeting, de fermeture de leurs boutiques.

À Dapqong, c’est par une grande caravane que les militants ont accueilli le candidat Jean Pierre FABRE à partir de la localité de Nanergou jusque dans la ville de Dapaong, suivi du meeting à l’esplanade du stade de Foadan.

L’équipe de l’ANC sera cet après-midi à Tandjouaré et à Mango où des meetings seront animés. Elle mettra le cap demain sur Gando, Kantè, Niamtougou et Kara.-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.