PIDU : le Togo et la Banque Mondiale font le point sur la mise en œuvre

0
94
PIDU : le Togo et la Banque Mondiale font le point sur la mise en œuvre

(Togo Officiel) – Le ministre d’Etat, Kodjo Adedze, en charge de l’urbanisme, de l’habitat et de la réforme foncière, a échangé lundi 03 juin avec une délégation de l’équipe du Projet d’infrastructures et de développement urbain (PIDU) de la Banque mondiale. Objectif : faire le point sur la mise en œuvre du projet.

Les discussions ont ainsi porté sur les différentes actions menées dans le cadre du projet. Entre autres, la construction d’infrastructures d’adduction d’eau potable à Naki-est et à Dapaong, la réhabilitation du pont de Kpèlèouwayi, ainsi que les travaux de voirie à Kara.

L’occasion pour les deux parties de saluer les résultats positifs enregistrés en termes d’infrastructures et de création d’emplois. En tout, près de 142.000 emplois ont été créés au cours de la phase d’exécution du projet.

Le ministre a rappelé l’élaboration en cours des Schémas directeurs d’aménagement et d’urbanisme pour 06 communes (Zio 1, Kloto 1, Ogou 1, Tchaoudjo 1, Tône 1 et Kozah 1). L’officiel a également annoncé la prise des dispositions pour le démarrage des études des ouvrages d’approvisionnement en eau potable de Naki-est à partir du barrage de Dalwak de Dapaong.

En rappel, le PIDU est financé conjointement par la Banque mondiale et le gouvernement togolais, avec une enveloppe globale de 16 milliards FCFA. Le projet vise à améliorer l’accès à des infrastructures et services de base dans les villes.

Source : RepubliqueTogolaise.com

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.