Home Economie PIA: le Togo adopte un décret pour promouvoir la zone franche industrielle...

PIA: le Togo adopte un décret pour promouvoir la zone franche industrielle textile et habillement

0
104
Vetements-made-in-Togo-a-PIA.jpg

Le conseil des ministres togolais a approuvé un projet de décret visant à mettre en œuvre la loi sur le statut de zone franche industrielle dans le secteur du textile et de l’habillement. Cette décision a été prise lors de la réunion du conseil qui a eu lieu ce mercredi 24 mai 2023.

Lire aussi:Togo : la PIA ou le nouveau parc d’attraction national

L’objectif principal de ce texte est de définir les conditions et les procédures permettant d’obtenir l’agrément nécessaire pour opérer dans cette zone franche. Il établit également les règles qui régissent les activités des entreprises concernées, en particulier en ce qui concerne la commercialisation des produits, l’emploi de salariés expatriés et la formation continue des travailleurs nationaux.

Cette initiative vise à encourager et à accélérer l’établissement d’usines textiles au Togo, en particulier sur la plateforme industrielle d’Adéticopé (PIA), située à une trentaine de kilomètres de la capitale Lomé. En facilitant l’installation d’entreprises textiles dans cette zone franche, le gouvernement espère promouvoir la transformation des matières premières locales.

En favorisant la transformation des matières premières sur place, le Togo souhaite stimuler l’industrie textile et de l’habillement, créer des emplois et renforcer l’économie nationale. Cette mesure s’inscrit dans le cadre des efforts continus du gouvernement pour attirer les investissements et promouvoir le développement économique du pays.

La plateforme industrielle d’Adéticopé offre un emplacement stratégique aux investisseurs, grâce à sa proximité avec la capitale et ses infrastructures logistiques développées. Elle constitue un hub industriel attractif pour les entreprises du secteur textile et de l’habillement.

Lire aussi:Économique: le Togo prépare des mesures d’austérité face aux difficultés de financement

La nouvelle loi sur le statut de zone franche industrielle dans le secteur du textile et de l’habillement témoigne de l’engagement du gouvernement togolais à créer un environnement propice aux affaires et à stimuler l’industrialisation du pays. En encourageant la transformation locale des matières premières, le Togo espère augmenter la valeur ajoutée de ses produits et renforcer sa position sur les marchés internationaux.

Le gouvernement togolais espère que cette initiative permettra d’attirer davantage d’investisseurs étrangers dans le secteur du textile et de l’habillement, ce qui contribuera à la création d’emplois et à la croissance économique du pays. En mettant en place des réglementations claires et des incitations attractives, le Togo se positionne comme une destination attractive pour les investissements dans l’industrie textile.

Lire aussi:Ghana : le gouvernement lève toutes les restrictions Covid-19

Avec la mise en œuvre de ce projet de décret, le gouvernement togolais franchit une étape importante dans la promotion de l’industrie textile et de l’habillement. Il s’agit d’une mesure stratégique qui devrait stimuler le développement économique du pays, créer des opportunités d’emploi et renforcer la compétitivité du Togo sur les marchés internationaux du textile et de l’habillement.

Source : Togoweb.net

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.