People: l’émouvante reconnaissance d’Adébayor envers les Togolais

36

Le monde sportif retiendra que le lundi 1er avril 2019 sonnait le clap de fin d’Emmanuel Adébayor en sélection nationale. Dix-neuf (19) années passées sous le maillot des Eperviers avec de bons et mauvais souvenirs.
L’enfant prodige de Kodjoviakopé qui a marqué tout le peuple togolais a désormais une rue qui porte son nom. Il l’a fait savoir à travers un émouvant message posté sur sur son compte instagram.

Lire le message :
« En grandissant sans rien, j’ai vite compris que le football serait mon moyen de sortir de la pauvreté. C’était ma passion, je l’ai fait pour m’amuser. Mais cela m’a amené dans des endroits que je n’aurais jamais pu imaginer. Une des choses qui m’a permis de rester sur le droit chemin, c’est de savoir que je le faisais pour mon pays, le Togo.
Je le faisais pour mon peuple. Lorsque j’ai remporté le titre de footballeur africain de l’année 2008, tout ce à quoi je pouvais penser était le petit Sheyi Emmanuel Adébayor qui a grandi sans aucun toit approprié sur sa tête. Ensuite, j’ai réfléchi aux chansons que mes compatriotes chantaient pour moi lorsque j’ai aidé le Togo à se qualifier pour sa première Coupe du monde.
Je sais que le peuple Togolais m’a soutenu et est reconnaissant pour mes services à la nation. Mais celui-ci est trop, je ne pouvais pas le croire quand je l’ai vu. Une rue au Togo a été nommée après moi « RUE ADÉBAYOR ». Ce n’est pas quelque chose de petit, l’HISTOIRE a été faite. Tout comme ce signe restera, je promets de vous garder dans mon coeur, pour toujours. Je suis vraiment honoré, Merci »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

SEA, en grandissant sans rien, j’ai vite compris que le football serait mon moyen de sortir de la pauvreté. C’était ma passion, je l’ai fait pour m’amuser. Mais cela m’a amené dans des endroits que je n’aurais jamais pu imaginer. Une des choses qui m’a permis de rester sur le droit chemin, c’est de savoir que je le faisais pour mon pays, le Togo. Je le faisais pour mon peuple. Lorsque j’ai remporté le titre de footballeur africain de l’année 2008, tout ce à quoi je pouvais penser était le petit Sheyi Emmanuel Adébayor qui a grandi sans aucun toit approprié sur sa tête. Ensuite, j’ai réfléchi aux chansons que mes compatriotes chantaient pour moi lorsque j’ai aidé le Togo à se qualifier pour sa première Coupe du monde. Je sais que le peuple Togolais m’a soutenu et est reconnaissant pour mes services à la nation. Mais celui-ci est trop, je ne pouvais pas le croire quand je l’ai vu. Une rue au Togo a été nommée après moi « RUE ADÉBAYOR ». Ce n’est pas quelque chose de petit, l’HISTOIRE a été faite. Tout comme ce signe restera, je promets de vous garder dans mon coeur, pour toujours. Je suis vraiment honoré, Merci ❤️❤️❤️🇹🇬🇹🇬🇹🇬😍😍😍👏🏾👏🏾👏🏾🤗🤗🤗 🔹SEA, growing up with nothing, I quickly understood that football would be my way out of poverty. It was my passion, I did it for fun. But it has brought me places I could never have imagined. One thing that kept me going, was knowing I was doing it for my country, Togo. I was doing it for my people. When I won the African Footballer of the Year 2008, all I could think of was the small Sheyi Emmanuel Adebayor that grew up with no proper roof over his head. Then I thought about the songs my country people sang for me when I helped qualified Togo for its first ever World Cup. I know the Togolese people have supported me and are thankful for my services to the Nation. But this one is too much, I could not believe it when I saw it. A street in Togo has been named after me “ADÉBAYOR STREET”. This is not something small guys, it’s HISTORY. Just like that sign will remain, I promise to keep you people in my heart, forever. I am truly honoured, Thank You. ❤️❤️❤️🇹🇬🇹🇬🇹🇬😍😍😍👏🏾👏🏾👏🏾🤗🤗🤗 #GodFirst #RUEADEBAYOR

Une publication partagée par The Real Adebayor (@e_adebayor) le

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here