Participations aux élections/Me Dodji Apévon : « Nous devons anticiper sur les événements…»

116
Participations aux élections/Me Dodji Apévon : « Nous devons anticiper sur les événements...»

La question de la participation des partis membres de la Coalition des 14 se retrouve au cœur de tous les débats aujourd’hui. Même s’il y a des difficultés à s’entendre sur la manière de poursuivre la lutte, tous les 14 partis sont au moins d’accord sur la mise en œuvre des réformes avant l’organisation des élections au Togo. Mais en même temps, ces partis se préparent à ces élections.

La Coalition des 14 va se préparer pour les élections locales tout en se battant pour la mise en œuvre des réformes. Les responsables sont revenus largement sur cette question ce matin lors de la conférence de presse. En tout cas, réclamer les réformes ne dispense pas ces partis des préparatifs pour aller aux élections.

« Ce qui nous a mis dans la rue, ce sont les réformes. Aucun parti ne peut dire aujourd’hui que même s’il n’y a pas de réformes, moi je vais participer aux élections. Nous devons faire la pression nécessaire pour que ces réformes se fassent », a indiqué Me Dodji Apevon. Cependant, au même moment que ce combat pour la réalisation des réformes se mène, il faut que les partis se préparent.

« Nous n’allons pas croiser les bras et que si c’est à la veille de ces élections que les réformes sont faites, en ce moment on va dire comment on fait pour préparer les élections. Un parti politique ne se comporte pas comme ça. Nous allons commencer à réfléchir sur l’organisation des élections, en même temps nous nous battrons pour les réformes. Si on a les réformes, on va aux élections », a-t-il déclaré.

Pour lui, on ne peut reprocher aux partis de la Coalition de réfléchir sur l’organisation des élections. « C’est vraiment anormal qu’on dise à un parti politique pourquoi il pense à l’organisation des élections. Nous devons anticiper sur les événements pour si le moment vient, les choses ne nous surprennent pas », a précisé le président des FDR.

Me Paul Dodji Apevon souhaite vivement que les partis membres de la Coalition des 14 qui se sont mis à l’écart reviennent pour qu’ensemble ils lancent les prochaines manifestations de rue.

I.K

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here