On y va quand même

79

Le président des FDR (opposition), Dodzi Apevon, a émis des réserves quant à l’organisation des élections locales du 30 juin.

Outre le fait qu’il redoute une absence de transparence, il déplore qu’à la veille de l’ouverture de la campagne, les spécimens de bulletins de vote ne soient pas disponibles. Or, la population doit les voir pour comprendre pour qui voter.

Mais question cependant de bouder le scrutin. Les FDR et les six autres partis formant la coalition ‘C7’ seront bien au rendez-vous des municipales.

Echaudés par le boycott des législatives fin décembre 2018, les opposants espèrent s’implanter durablement dans la gestion des affaires municipales.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here