« Novissi » : le ton monte chez les étudiants

Ecartés pour la plupart du programme Novissi décidé par le gouvernement togolais pour permettre aux Togolais de supporter cette période de crise sanitaire mondiale et les mesures barrières prises, les étudiants togolais sont visiblement à bout de souffle et ont décidé de se faire entendre.


A LIRE AUSSI: Sabotages, espionnages…comment Kodjo a été trahi en interne

Par une lettre ouverte, le bureau national de la SEET (Synergie des Elèves et Etudiants du Togo) indique que « l’attitude du gouvernement a des conséquences plus dangereuses sur les étudiants que le Covid19 qui frappe l’humanité. Cette situation expose les étudiants à une vulnérabilité face à cette épidémie et il est inadmissible que cette négligence continue ».

A LIRE AUSSI: Tensions à Siou : les billets de banque ont encore coulé

Réclamant les allocations des étudiants, cette organisation dit se réserver « le droit d’organiser des manifestations spontanées à tout moment pour faire entendre notre légitime cause ». Car poursuit-elle, « les étudiants préfèrent mourir de Covid-19 que la misère savamment instaurée par le gouvernement dans notre pays.

Voici le contenu de la lettre

Lomé, le 15 mai 2020

Lettre Ouverte du Bureau National

RéfN°2020-0007

A

Monsieur le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de

la Recherche,

Lomé-Togo.

Objet : Demande de versement des allocations et bourses

à tous les étudiants face au Covid-19.

Monsieur le Ministre,

Par la présente, la Synergie des Élèves et Étudiants du Togo (SEET) vient très respectueusement vous exprimer son regret sur votre volonté manifeste de refuser le versement des deux tranches aux étudiants en cette période de la pandémie au covid-19.

Monsieur le Ministre, pour la SEET, l’attitude du gouvernement a des conséquences plus dangereuses sur les étudiants que le Covid-19 qui frappe l’humanité. Cette situation expose les étudiants à une vulnérabilité face à cette épidémie et il est inadmissible que cette négligence continue.

Au vu de tout ce qui précède, la SEET dénonce une attitude irresponsable du gouvernement togolais et exige expressément le versement à tous les étudiants ainsi qu’à ceux qui sont privés par des critères discriminatoires instaurés par le gouvernement.

Au cas contraire, nous nous réservons le droit d’organiser des manifestations spontanées à tout moment pour faire entendre notre légitime cause. Les étudiants préfèrent mourir de Covid-19 que la misère savamment instaurée par le gouvernement dans notre pays.

Pour finir, la SEET réaffirme son exigence de mettre en place une cellule avec tous les acteurs impliqués pour éviter l’injustice à haute dose dans la gestion des bourses étrangères conformément à notre courrier REF N°2020-0001 du 31 janvier 2020 qui est resté sans suite.

Comptant sur votre écoute attentive, la SEET vous prie de recevoir,

Monsieur le Ministre, sa préoccupation urgente.

Pour le Bureau Exécutif National,

Le Chargé des Affaires Sociales,

Peter K. FONGBEDJI

Telegramme228

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.