« Nous devons faire peur à la population »

Publicités

Le Togo a prorogé l’état d’urgence sanitaire de 12 mois. Une prorogation qui fait suite aux nouvelles mesures contraignantes édictées par le gouvernement et strictement appliquées par les administrations publiques pour riposter vigoureusement à l’épidémie de Covid-19. Face à l’Assemblée Nationale le 14 septembre 2021, la Première Ministre a justifié l’agressivité envers la population en vue d’enrayer l’épidémie.

Lire aussi : Prorogation de l’état d’urgence au Togo : la durée finalement connue

« L’adoption de ce texte marque la nécessité pour le gouvernement de disposer de l’ensemble des outils juridiques pour faire face à la situation que nous traversons. Nous avons agi avec pédagogie et nous avons tous vu ce que ça a donné. Nous sommes obligés de passer à une autre stratégie pour être beaucoup plus agressifs. Nous devons commencer par faire peur et responsabiliser la population », a déclaré Mme Victoire Tomégah-Dogbé à la session plénière, dans les propos rapportés par Afreepress.

Publicités

Pour l’heure, des dizaines de bars sont fermés à Lomé et la vaccination se déploie dans toutes les régions du pays.

Publicités

A la date du 14 septembre 2022, le Togo enregistre un total de 23 947 cas confirmés dont 4 795 cas actifs et 208 morts. Un (1) nouveau décès a été signalé au cours des dernières 24 heures.

Publicités


Publicités


Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.