Niger: incarcérés pour avoir demandé au président de briguer un 3ème mandat

0
395

Deux jeunes nigériens ont été inculpés après avoir appelé le président Mahamadou Issoufou à briguer un troisième mandat à la tête du pays.

Salissou Ibrahim et Issoufou Brah, deux acteurs de la société civile ont été inculpés et placés sous mandat de dépôt par le tribunal de Zinder, pour avoir demandé publiquement au président Issoufou de briguer un troisième mandat à la tête du pays.

Des propos qui ont été diversement appréciés notamment sur les réseaux sociaux.

Interrogés par les enquêteurs, le président de l’Union des jeunes nigériens pour le développement avait répondu qu’ils ont apprécié les huit ans de gouvernance du président Issoufou Mahamadou ».

Les deux jeunes seront jugés en flagrant délit ce jeudi par le tribunal de grande instance de Zinder.

Mahamadou Issoufou a été élu à la tête du pays en 2011, puis réélu en 2016 pour un second mandat de cinq ans qui arrivera à terme en 2021, conformément à la Constitution.

S’il tient sa promesse de passer le relai à un nouveau Président élu en 2021, il marquera l’histoire de son pays mais aussi celle du continent africain où certains Chefs ont dû procéder à la modification de leur Constitution afin de se représenter.

Source : www.cameroonweb.com