Nathaniel Olympio regrette que le Togo utilise Pegasus à des fin d’espionnage des opposants

Le président du Parti des Togolais dénonce le fait que le Togo soit le « seul pays de l’Afrique de l’Ouest épinglé à ce jour pour l’utilisation du logiciel Pegasus aux fins d’espionner les citoyens ».

Le Togo, semble-t-il, s’est procuré les services de la société israélienne NSO pour espionner les téléphones portables de ses détracteurs. Nathaniel Olympio, le patron du Parti des Togolais, regrette que son pays utilise le logiciel Pegasus pour mettre sous surveillance ses opposants.

En effet, souligne-t-il, « depuis l’attentat du World Trade Center, le terrorisme préoccupe les nations. De nouvelles doctrines émergent en occident, comme celle des frappes préventives. En Afrique, celle qui semble en vogue est la neutralisation des opposants que l’on accuse de terrorisme ».

L’opposant déplore que son pays soit le seul en « de l’Afrique de l’Ouest épinglé à ce jour pour l’utilisation du logiciel Pegasus aux fins d’espionner les citoyens – Journalistes, Défenseurs des droits humains, Politiques, Religieux », s’interrogeant à la fin de son posting sur Twitter si c’est « une surprise ».

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.