Nathaniel Olympio : « On ne peut pas mener une lutte efficace contre le terrorisme si on ne donne pas de cartes d’identité aux concitoyens »

0
247

Nathaniel Olympio du Parti des Togolais a été reçu sur jeudi dernier sur les plateaux de la chaîne Africa 24. L’opposant au régime de Faure Gnassingbé s’est prononcé sur les prochaines élections locales et les menaces terroristes au nord du Togo.

Pour lui, la question qui préoccupe actuellement les Togolais n’est pas vraiment relative aux élections, elle est plutôt relative aux menaces des extrémistes au nord du pays.

Selon Nathaniel Olympio, pour lutter contre ce type de fléau, il va s’en dire que toutes les composantes de la nation doivent jouer leur contribution. Et le peuple doit être à l’avant-garde pour servir de relais d’information aux forces de sécurité et de défense. Mais en l’entendre, cela ne sera possible que si le gouvernement togolais offre l’opportunité à ces citoyens d’avoir le sentiment d’appartenir à une nation.

« Il se trouve que l’Etat togolais refuse de donner des cartes nationale d’identité au citoyens. Comment les gens peuvent-ils avoir le sentiment d’appartenir à une nation, développer le sentiment de patriotisme qui les amènera à lutter contre le terrorisme ? On ne peut pas mener une lutte efficace contre le terrorisme si on ne donne pas de cartes d’identité aux concitoyens », a-t-il indiqué.

A en croire l’homme politique, 75% des Togolais n’ont pas d’acte de naissance. Pour remédier à ce problème, Nathaniel Olympio propose des audiences foraines permettant de délivrer des jugements supplétifs d’acte de naissance aux Togolais qui sont entre guillemets des sans-papiers.

Le président du Parti des Togolais trouve que les élections au Togo ne sont jamais organisées dans de bonnes conditions. Il promet que son parti continuera le combat jusqu’à ce que la donne change.

Suivez plutôt!

Source : www.icilome.com